fbpx
13/11/2020

Photovoltaïque : Une histoire ancienne, un avenir radieux

Comme tous les secteurs solides et durables, celui du photovoltaïque cache une longue histoire de découvertes, d’inventions et de progrès constants.

Le terme « photovoltaïque » est né en 1839, lorsque le physicien français Alexandre Edmond Becquerel découvrit que certains éléments métalliques exposés au soleil généraient un petit courant qu’il appela « effet photovoltaïque ». C’est la pierre angulaire du progrès technologique dans les années à venir.

Au milieu des années 1800, des chercheurs britanniques ont découvert l’effet de la lumière du soleil sur le sélénium, qui, lorsqu’il est éclairé, émet une légère décharge d’énergie. C’est ainsi qu’en 1883, l’Américain Charles Fritts créa le premier panneau photovoltaïque, constitué d’une couche de sélénium, qui est un semi-conducteur.

Recouvert d’une très fine couche d’or, augmentait son efficacité de conversion électrique, produisant un courant «continu, constant et d’une force considérable».

Cette cellule avait un taux de conversion d’énergie de 1-2%, très bas si l’on considère qu’aujourd’hui la plupart des cellules solaires modernes fonctionnent avec une efficacité de 15-20%. En 1884, Charles Fritts installe le premier prototype d’installation photovoltaïque

Le bon augure pour nous, à Sun Ballast®, est qu’il semble que le premier système photovoltaïque ait été installé sur un toit plat à New York.

En 1921, Albert Einstein, lauréat du prix Nobel de physique, a mené des recherches sur l’effet photoélectrique, qui est le phénomène de la génération d’électricité à travers des cellules photovoltaïques.

En 1955, les scientifiques Pearson, Chapin et Fuller ont breveté la première cellule solaire. Les résultats furent surprenants, mais les coûts encore trop élevés pour permettre une utilisation à grande échelle.

C’est en 1958 qu’a eu lieu le lancement de Vanguard I, le premier satellite alimenté en énergie par des panneaux photovoltaïques, mais c’est dans les années 1960 et début 1970 que le photovoltaïque commence à trouver sa place dans des marchés de niche.

1970, c’est une année historique pour l’Italie. La première installation photovoltaïque est installlés entre les Apennins du Cesenate, au col de la Mandriola dont la puissance est de 1 kw.

Au long des années 70, avec la crise pétrolière qui a pour résultat l’intensification de la recherche de nouvelles sources d’énergie alternative, Le Monde du photovoltaïque commence à devenir réel et désirable.

Dans les années 90-2000, le marché du photovoltaïque connaît une croissance surprenante, jusqu’à 400%. L’industrialisation et la recherche permettent une réduction considérable des coûts de production et une amélioration de l’efficacité et de la fiabilité des modules photovoltaïques.

Grâce à divers systèmes incitatifs et probablement aussi à une forte sensibilité sur des thèmes environnementaux, l’Italie est l’un des principaux acteurs de la scène mondiale en ce qui concerne la réalisation d’installations photovoltaïques.

Au cours de la dernière décennie, de 2008 à aujourd’hui, nous avons assisté à une expansion continue du photovoltaïque, qui est devenu familier à l’homme de la rue et pas seulement aux travailleurs. Il est désormais normal de se promener en ville et de voir des modules photovoltaïques installés aux maisons, aux hangars, aux abris et aux façades.

L’histoire nous enseigne donc que le secteur du photovoltaïque est par nature un secteur technologique qui vit et se nourrit d’innovation et de changement.

C’est une course en continu vers la cellule avec la meilleure performance, avec des modules plus robustes, des soudures meilleures, des onduleurs plus efficaces, des structures plus sûres et faciles à monter. Et puis encore des systèmes de stockage, de distribution de l’énergie à travers des communautés énergétiques : toujours plus loin, avec tout ce que l’ingéniosité humaine sera en mesure de réaliser.

Parce que innover, c’est prendre des risques, avoir le courage de faire de nouvelles choses quand tout le monde dit « On ne peut pas le faire ».

Innover, c’est trouver la force de ramasser les morceaux d’un échec et d’essayer encore et encore, jusqu’à ce que les rêves deviennent réalité.

L’homme du futur devra être reconnaissant à tous ces gouvernements, entreprises et personnes qui, au fil des années, ont consacré le temps de leur vie à l’espoir de donner un jour de plus à notre planète.

Demandez maintenant un

Devis personnalisé

remplissez le formulaire

Vous avez besoin

Assistance technique ?

CONTACTEZ-NOUS MAINTENANT